La tri-articulation - Présentation générale

attentionLes articles numérotés étant ordonnés selon une suite logique, ils sont idéalement à lire dans cet ordre

 

Presque plus personne ne peut ignorer qu'un système social, économique, financier, politique et « moral » est en train de se fissurer puis de s'effondrer peu à peu sous nos yeux (et sous nos pieds !), entraînant avec lui l'humanité dans un chaos et une misère indescriptibles. Il n'est pas nécessaire ici d'égrainer la longue liste des catastrophes politiques, économiques, écologiques... qui ne fait que s'allonger chaque jour devant notre regard.

À lire dans l'ordre articles n°1 à 14.

0d0c19531d6e29f793ed165732978408

 

Si nous portons notre regard sur l'organisme humain, nous rencontrons trois systèmes juxtaposés dont chacun agit avec une certaine indépendance, obéissant à des modes de fonctionnement qui leurs sont propres :

Fondements organisme social

À lire dans l'ordre articles n°1 à 14.

Les idées présentées ici sont issues des concepts de la tri-articulation de l'organisme social, proposés pour la première fois par Rudolf Steiner dans son livre « Éléments fondamentaux pour la solution du problème social ».

Thomas More - auteur du livre Utopia

À lire dans l'ordre articles n°1 à 14.

La tri-articulation sociale n'est pas une théorie abstraite, un programme politique rigide, une idéologie nouvelle censée remplacer une autre, des recettes miracles ou une solution toute faite. Il ne s'agit pas de réaliser une société idéale à partir d'institutions qui devraient apporter le bonheur de tous.

À lire dans l'ordre articles n°1 à 14.

L'objectif de l'économie se limite à régler la production, la circulation et la consommation des biens et services de la manière la plus avantageuse possible pour toutes les parties.

L'homme y satisfait ses besoins et y exerce son activité. Chacun y a ses intérêts particuliers. L'un sert les intérêts de l'autre.

La nature d'une économie moderne et fraternelle

Le Parlement grec

À lire dans l'ordre articles n°1 à 14.

L'activité économique se réalisera à l'intérieur des limites naturelles mais aussi juridiques.

L'économie repose sur les ressources naturelles disponibles. La quantité de travail dépend du rapport entre l'homme et la base naturelle de son activité économique. Par exemple,

Une école autonome

À lire dans l'ordre articles n°1 à 14.

Il est illusoire de penser que des institutions par elles-mêmes peuvent susciter des conditions de vie satisfaisantes sur le plan social sans que les hommes aient individuellement un état d'esprit social. Il s'agit de créer une vie culturelle libre permettant aux impulsions sociales de la nature humaine de trouver leur épanouissement.

À lire dans l'ordre articles n°1 à 14.

Il s'agira dans un premier temps de renoncer peu à peu à ce que l'administration de la vie culturelle et de l'économie se fasse au sein de l'État politique en réduisant progressivement l'enseignement public et l'économie régie par l'État.

Les rapports entre les directions des corps juridiques, économiques et culturels se feront à peu près comme se font, actuellement, les rapports entre gouvernements d'États souverains. Chaque domaine dispose en effet de sa propre organisation et administration.

À lire dans l'ordre articles n°1 à 14.

Au sein du circuit économique ne devrait circuler que des marchandises (marchandise = toute chose transformée par le travail de l'homme et mise à la disposition des consommateurs sous forme de biens ou services en contrepartie de sa valeur représentée en argent). 

Or, on constate que le travail et les droits y circulent aussi :

À lire dans l'ordre articles n°1 à 14.

Faut-il supprimer le capital et collectiviser les moyens de production ?

Il y a intérêt à ce que des personnes ou groupes de personnes particulièrement qualifiés dans telle entreprise de production puissent librement s'associer et constituer des capitaux pour le compte de cette entreprise afin de produire dans les meilleures conditions les biens dont la collectivité a besoin.

À lire dans l'ordre articles n°1 à 14.

Toute personne ayant les compétences nécessaires devrait pouvoir accéder à la terre et la gérer librement en vue de fournir des produits de qualité à la collectivité. Or, c'est par la propriété privée que cette liberté de disposer des moyens de production, à savoir ici la terre, peut être assurée.

À lire dans l'ordre articles n°1 à 14.

Dans la forme économique capitaliste, le travail humain s'est incorporé à l'organisme social de telle façon que l'employeur l'achète au travailleur, comme une marchandise.  Un échange s'établit entre argent (salaire) et travail. Ne parle-t-on pas d'ailleurs d'un marché du travail dans lequel il faut pouvoir se vendre ?

À lire dans l'ordre articles n°1 à 14.

Ce n'est que par le concours de tout l'organisme social qu'une entreprise a pu dégager des bénéfices en mettant en oeuvre des moyens de production. Ces moyens ont été créés grâce aux différents apports de la sphère culturelle (technologie, idées, forces organisatrices du travail,...) au cours du temps

À lire dans l'ordre articles n°1 à 14.

La tri-articulation de l'organisme social conduira à des relations internationales tri-articulées. Chacun des trois domaines aura sa relation indépendante avec le domaine correspondant des autres organismes sociaux.

Des pans entiers d'idées relatives à la tri-articulation sociale, devront progressivement être mis en ligne sur ce site relatif à la tri-articulation sociale.

 

Parmi les questions les plus importantes et les plus urgentes à aborder sous l'angle de la tri-articulation :

La bibliographie ci-dessous est actuellement encore très sommaire. Pour une bibliographie portant sur de très nombreux documents en langue allemande, voir ici : https://www.dreigliederung.de/bibliographie

Sites présentant des concepts de base ou auteurs engagés

 

Lien web Dreigliederung.de

Site très complet sur la triarticulation sociale.  Plus de 30.000 visiteurs par mois et 120.000 pages consultées.
Comporte aussi une section en langue française et un lien vers un blog francophone, voir ci-dessous à
www.triarticulation.org.

Parmi les pages web en langue allemande :

Lien web La démocratie évolutive

Démocratie Évolutive, une nouvelle forme de citoyenneté active et une Économie à Valeurs Humaines.
Bien des concepts de la tri-articulation sociale formulés de manière originale.

Lien web Librairie en ligne l'Eurythmiste - Ouvrage de base sur la tri-articulation

Il s'agit d'un lien vers l'ouvrage de base présentant les concepts de la tri-articulation sociale : "ÉLÉMENTS FONDAMENTAUX POUR LA SOLUTION DU PROBLÈME SOCIAL".

Lien web Driegonaal

Le site de la revue "Driegonaal" : articles et livres sur la tri-articulation sociale en langue néerlandaise (qui ne sont toutefois pas accessibles sur le site lui-même).

Lien web www.triarticulation.fr

Une partie encore relativement importante des écrits de Rudolf Steiner relatifs à la question sociale n’a pas été à ce jour (2013) traduite et éditée dans des ouvrages en langue française. De ce fait, il manque au lecteur francophone, pour ainsi dire, bien des pièces essentielles du puzzle d’ensemble sans lesquelles son jugement sur la tri-articulation sociale est relativement faussé.

 

François Germani est le co-auteur d’un site Internet (www.triarticulation.fr) et d’un blog (http://blog.triarticulation.org), pour lesquels il a réalisé un grand nombre de traductions de passages inédits de l’œuvre de Rudolf Steiner, ou d’auteurs étudiant la tri-articulation sociale, en langue française.

 

Il s’agit souvent de traductions très littérales qui ne pourraient déjà êtres publiées telles quelles, sans reformulations, dans des ouvrages vendus en librairie. Toutefois, comme l’exprime François : il s’agit d’une façon « de vous laisser lire par dessus l'épaule, et de ne pas lire l'allemand en égoïste. Autant que ça serve aussi à ça, internet! ».

 

Le lecteur francophone averti qui ne sait lire pas l’allemand, qui connaît les ouvrages de base de Rudolf Steiner publiés en français relatifs à la question sociale, et qui est prêt à faire l’effort de comprendre des traductions certes à parfaire mais tout de même plus accessibles que la langue de Goethe pour un néophyte, y trouvera une mine de concepts et de considérations stimulant la recherche, et permettant de compléter sa compréhension de la question sociale, telle que formulée par Rudolf Steiner. Les passages traduits en langue française comportent des liens vers la version originale des textes, en langue allemande.

 

François Germani a regroupé les concepts et les passages traduits par thèmes sur base du remarquable site en langue allemande http://www.dreigliederung.de et du CD édité par ce dernier (un travail de titan réalisé principalement par Sylvain Coiplet). Ce qui en facilite l’examen.

 

Parmi les pages thématiques abordées sur le site précité :

 

Sur le blog, on trouvera notamment la publication des articles pubiés sur le site, mais par ordre chronologique de publication.

Lien web Fabula Collective

As a team of four young women, we live and work in a big house in the city center of Ghent. We use the space to freely and consciously explore the shaping of a different future. We want to live a story of equality, responsibility and connection. Learning about our current patterns and systems, holisticly training our sense of possibility and working with social threefolding are basic elements on our path. We aim to create new myths for our societal structures and thus come to new forms. Since there is no expertise in "future-creating" and no official job for "shaping the social process", its an open space for anyone inspired to join the story in a creative experimental, racy or humorous way. This can happen during open events, by connecting in our work and by taking next steps together toward a healthy social life.

 

Économie associative

 

Lien web Arthur Edwards - Associative Economist

Ce site en anglais présente un aperçu des travaux d'Arthur Edwards en tant qu'économiste oeuvrant dans la perspective de l'économie associative (consultance, publications, cours pour adultes et jeunes gens, recherche).  Il a un intérêt particulier pour la nature de la formation de base en finance et comment celle-ci pourrait être mieux enseignée en incluant la comptabilité.  Sur ce site vous ne trouverez pas d'articles de fond.

 

 

Initiatives inspirées ou en lien avec les concepts de la tri-articulation

Il s'agit d'associations, de personnes ou d'institutions, qui pratiquent telle ou telle idée en lien avec la tri-articulation sociale, ou issue de celle-ci à l'origine. 


Souvent elles n'en sont absolument pas conscientes (!), car les liens de filiation historique ou conceptuelle ont été oubliés, ou plus fondamentalement encore, parce que la tri-articulation sociale est déjà présente dans le coeur et l'esprit de très nombreux être humains, mais qu'elle n'est pas nécessairement clairement conceptualisée !

 

La tri-articulation sociale n'est pas un modèle ou une théorie qu'il faudrait soi-disant imposer extérieurement à la vie sociale… elle en fait déjà partie intégrante depuis longtemps ! L'enjeu actuel est de l'amener à la conscience, de la reconnaître, ce qui permettra d'orienter l'activité humaine au sein de l'organisme social, sans sombrer dans le chaos et la confusion.

 

 

Fermes-magasins communautaires et/ou en économie associative

 

Lien web Angelic Organics

Angelic Organics est située à Caledonia en Illinois.  Il s'agit d'une des plus vastes fermes fonctionnant selon le principe des CSA (agriculture soutenue par des communautés) aux USA, procurant de la nourritue à plus de 1.400 familles (environ 5.000 personnes).  Elle produit des aliments biologiques selon les principes de l'agriculture bio-dynamique depuis 1990 et fonctionne sur le mode des CSA depuis 1993.  Cette ferme a été la vedette du film documentaire The Dirt Real Farmer John primé dans près de 30 festivals (!).

Lien web Buschberghof CSA

Buschberghof CSA, située à 35 km de Hambourg dans le nord de l’Allemagne, une ferme multifonctionnelle depuis plus de 20 ans, a obtenu en 2009 le prix pour l’innovation en agriculture écologique par le Ministre de l’agriculture allemand.

Cette exploitation familiale biodynamique a été convertie en 1968 en un « Community Land Trust » (CLA), afin de garantir le maintien de l’exploitation en agriculture biodynamique, pour prévenir la spéculation foncière ainsi que l’endettement de l’exploitation. En 1988, après un renouvellement générationnel, les trois agriculteurs ont mis en place une AMAP, qui rassemble plus de 90 ménages de consommateurs ainsi solidaires des risques et de la responsabilité de l’activité agricole.  Buschberghof CSA, est aussi associée à la conservation de races locales, l’attention aux personnes handicapés et à une économie solidaire entre fermiers et consommateurs.

Pour une fiche de présentation en langue française cliquez ici.  Pour l'accès du site en langue allemande, cliquez ici.

Lien web Tablehurst and Plaw Hatch Community Farms

La ferme commumnautaire «Tablehurst et Plaw Hatch» est un projet agricole soutenu par la communauté locale, qui a démarré en 1995 à Forest Row, à 50km au sud de Londres.  Une vaste communauté de citoyens soutenant le projet, est propriétaire d'une société coopérative, elle-même propriétaire de deux entreprises agricoles, chacune constituées de deux communautés de travailleurs.  Cette coopérative n'est toutefois pas propriétaire des bâtiments et terres agricoles ; ceux-ci sont propriété d'une fondation qui les met à leur disposition.

Lien web Hofgemeinschaft Weide-Hardebek

La communauté agricole de Weide-Hardebek en Allemagne, est un ensemble de fermes qui visent à inclure, outre l'aspect agricole et communautaire (relatif aux liens avec les consommateurs), un aspect culturel et une communauté socio-thérapeutique pour personnes handicapées.  Cette ferme s'inscrit dans le concept "d'agriculture sociale" (Social farming).

Lien web CSA-Netwerk vzw (Réseau des fermes CSA en Flandre)

Sur le site du réseau des fermes CSA en Flandre, le concept de Community supported agriculture est présenté dans ses grandes lignes en néerlandais.  Le site reprend aussi la liste des fermes flamandes travaillant selon cette approche de l'économie associative.

Lien web De Blauwe Bloem - Magasin de détail

De Blauwe Bloem est un magasin de détail situé à Gand fonctionnant en association économique avec ses clients consommateurs, depuis 1988.  Les reponsables du magasin sont également les responsables de l'association pour l'économie associative située à Gand (Vereniging voor associatieve economie).  Son lien : http://www.ae-vereniging.org/

Lien web L'Aubier

Éco-Hôtel, restaurant bio, salles de séminaire, éco-quartier et ferme biodynamique situé à Montezillon et à Neuchâtel (Suisse).  Le lien renvoit vers un beau texte sur  "l'économie partenaire" (dans l'esprit de l'économie associative et de la tri-articulaiton).

 

Nouvelles formes de "propriété" de la Terre

 

Lien web Terre en vue

Terre-en-vue rassemble des citoyens, des organisations et des acteurs publics qui souhaitent faciliter l’accès à la terre en Belgique. Trois organismes structurent ses activités : une association sans but lucratif, une société coopérative à finalité sociale et une fondation (en construction). Terre en vue est née en 2011.

Lien web Terre de lien

Terre de Liens est une organisation de la société civile fondée en 2003 en France afin de répondre aux difficultés rencontrées par les paysans et agriculteurs biologiques dans l’accès et la sécurisation de l’usage des terres agricoles. 

Depuis 2007, Terre de Liens acquiert directement des terres agricoles, dont elle est propriétaire à perpétuité pour le bien des générations actuelles et futures. Les terres de Terre de Liens sont louées à des agriculteurs qui s’engagent à pratiquer une agriculture biologique ou biodynamique ou qui sont des paysans s’engageant à respecter l’environnement.

Pour acquérir ces terres agricoles, Terre de Liens a créé deux outils financiers: la Foncière, une société d’investissement solidaire, et le Fonds, un fonds de dotation qui recueille les investissements et les dons en espèces ou en nature. Grâce à la Foncière et au Fonds, Terre de Liens est maintenant (2011) propriétaire de 71 domaines agricoles, d’une superficie totale de 1900 hectares, où vivent et / ou travaillent 220 personnes. Cela a été rendu possible grâce au soutien de 1200 membres, d’environ 5000 actionnaires (une majorité individuels) apportant plus de 15 millions d’euros, d’habitants locaux et d’autorités locales.

Terre de Liens sort ces terres du marché spéculatif afin qu’elles soient destinées à une production agricole durable.

Lien web Regionalwert AG

Regionalwert AG a été fondée en 2006. Son objectif est d’établir une économie alimentaire biologique et régionale reposant sur l’investissement des citoyens (région de Fribourg-en-Brisgau en Allemagne).  Le capital des citoyens est mis au service d'une chaine allant du champ (la production locale), en passant par la transformation jusqu'à la distribution de produits locaux et enfin leur assiette (la consommation).

Ainsi, ces citoyens soutiennent notamment : l’agriculture biologique, les entreprises durables ayant des pratiques sociales justes, le développement économique régional, les Petites et Moyennes Entreprises, la biodiversité et les paysages. RWAG n’exploite pas les entreprises directement ; elle les finance, les sous-loue par bail ou les achète. Elle achète également des terres agricoles de manière séparée.

 

À noter :

Bien que la documentation émanant de la Regionalwert AG n'insiste pas sur ce point, toutes les entreprises membres du réseau (15 entreprises) participent régulièrement à des tableaux rondes (d'économie associative), au cours desquelles les besoins des partenaires sont exprimés pour déterminer comment mieux y répondre (fixer des contrats, déterminer des investissements à réaliser, etc…).

Pour une étude plus complète en langue anglaise, voir le lien : A case study by our partner "Die Agronauten".

 

Associations économiques inter-entreprises

 

Lien web Le groupe Oikopolis au Luxembourg

Une association économique née en 1988 au Luxembourg et incluant plusieurs dizaines de partenaires : agriculteurs, transformateurs, grossistes, magasins de détail, supermarchés…  Cette association fonctionne selon le principe des tables rondes associatives entre producteurs, distributeurs et consommateurs.

Lien web Le groupe Coopera en Suisse

Promouvant l’initiative entrepreneuriale et la collaboration associative dans l’économie, le groupe Coopera est constitué des institutions-entreprises suivantes :

Une caisse de pension - Une société d'investissement de capital à risque promouvant la coopération et d’autogestion économique - Une société immobilière spécialisée dans le financement d'immeubles commerciaux - Une société de leasing - Un système de compensation de liquidités entre entreprises - Une communauté d'apprentissage entre directions d'entreprises - Un centre culturel.

Lien web Regionalwert AG

Regionalwert AG a été fondée en 2006. Son objectif est d’établir une économie alimentaire biologique et régionale reposant sur l’investissement des citoyens (région de Fribourg-en-Brisgau en Allemagne).  Le capital des citoyens est mis au service d'une chaine allant de la production locale, en passant par la transformation jusqu'à la distribution de produits locaux.

Bien que la documentation émanant de la Regionalwert AG n'insiste pas sur ce point, toutes les entreprises membres du réseau participent régulièrement à des tableaux rondes (d'économie associative), au cours desquelles les besoins des partenaires sont exprimés pour déterminer comment mieux y répondre (fixer des contrats, déterminer des investissements à réaliser, etc…).

Pour une étude plus complète en langue anglaise, voir le lien : A case study by our partner "Die Agronauten".

 

Développement, renforcement ou instauration de la démocratie

 

Lien web Citoyens pour la démocratie directe

Une initiative citoyenne en vue d'instaurer la démocratie directe en Belgique.  La démocratie directe permet aux citoyens de voter les lois directement et aussi de proposer de nouvelles lois, s'ils le veulent.  Au sujet du régime de la démocratie directe, voir l'article Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mocratie_directe

Lien web Le Vote de Valeur

Le Vote de Valeur est un système de vote différent du système de vote actuel. Le principe est simple : au lieu de voter pour untel, et implicitement contre tous les autres, l'électeur donne une valeur à chaque candidat, par exemple de +2 (très favorable) à -2 (très hostile). Au dépouillement, le candidat qui obtient le plus de points est élu en un seul tour…

 

 

Outils Internet (ou autres) pratiques

 

Lien web Participer à un groupe d'achat alimentaire en tant que producteur ou consommateur

Un nouveau site internet est lancé en décembre 2012 par Nature & Progrès. 

Voici un résumé des services rendus :

•   Trouver et rejoindre un GAA (groupement d'achat alimentaire) près de chez soi : comment trouver un GAA alors que ces groupes sont souvent peu « visibles » ;
•   Fonder un GAA chez soi : les bases pour démarrer et les conseils pratiques ;
•   Trouver un producteur pour livrer son GAA : carte interactive et coordonnées des producteurs ;
•   Se faire connaître en tant que producteur souhaitant fournir des GAA : formulaire en ligne ;
•   Téléchargement de documents de références et mise en commun d’outils de gestion de son GAA à télécharger.

 

Voir aussi sur notre site la page consacrée à l'annonce de ce nouveau site : http://www.tri-articulation.info/actualit%C3%A9/item/144-%C3%A9conomie-associative-un-nouveau-site-internet-pour-les-groupements-d%E2%80%99achats-alimentaires