dimanche, 27 janvier 2019 19:16

Du hasard et de la nécessité en politique

 

La vie politique est jonchée d’écueils, dans le domaine des alliances, motivées pourtant par des élans généreux, simplement parce que l’affrontement des égos ne peut pas conduire à des ralliements qui sont considérés comme des échecs, des soumissions, des emprises des uns sur les autres.

C’est juste normal car la politique est un état de guerre permanent, un théâtre d’affrontement d’idées mais aussi de personnalités.

Publié dans Articles/Actualité

Source du présent article : http://tripartition-sociale.fr

Avec l'aimable autorisation de l'auteur

 

La grande illusion de la scène politique en France est le clivage gauche-droite. Le but de cet article est de contribuer à dissiper cette illusion et à présenter le vrai enjeu de l’heure actuelle : la poursuite de la « construction européenne ». Ce processus de fédéralisation forcée transforme en effet les institutions républicaines de France en scène de théâtre permanent et concentre à Bruxelles un pouvoir politique régissant la vie de 500 millions d’Européens. 

Cette fédéralisation sera présentée dans une perspective historique des expériences de confédération et de fédération aux 18ème et 19ème siècles. En effet la méconnaissance générale en France de ces arrière-plans historiques entrave une prise de conscience de la réalité du processus de fédéralisation forcée en cours. Il sera ainsi montré comment ce processus explique la cohérence entre les crises actuelles en Ukraine, en Grèce et aussi dans le monde musulman qui semblent pourtant si disparates au premier abord.

Cette analyse débouche sur les solutions politiques possibles face à cette question majeure de l'avenir du continent européen et particulièrement de la société française. Le paysage politique sera donc redessiné sur la ligne réelle de clivage qui est l'acceptation ou non du projet de fédéralisation européenne. 

Sommaire

  1. Confédération et Fédération: dynamiques historiques d'agglomération et de domination
  2. Agglomération et domination dans la fédéralisation européenne comme sources des crises actuelles
  3. Le vrai clivage politique en France divise fédéralisme et républicanisme
Publié dans Articles/Actualité