dimanche, 10 février 2019 21:36

Proposition d’un socle constitutionnel

Écrit par 

L’écrit suivant est inspiré par la vision de Rudolf Steiner, qui a élaboré il y a un siècle une triarticulation de l’organisme social. Celle-ci vise à incarner les idéaux de liberté, d’égalité et de fraternité, ayant émergé lors de la Révolution française de 1789.

 

Face aux revendications actuelles qui se font jour au sein de plusieurs peuples, ce petit texte est une tentative de présenter un socle inamovible, sur lequel pourrait s’appuyer toute constitution d’une nation qui chercherait à:

  • développer le potentiel de chaque individu
  • restaurer l’équité entre les citoyens et assurer notamment la protection des plus démunis
  • permettre à chacun de vivre dignement des fruits de son travail

 

Socle constitutionnel :

« L’assemblée constituante (ou tout autre organe apparenté) décide la refonte de la société en trois domaines distincts, autonomes et en relation :

  • Premier domaine

- La culture, chargée du développement du potentiel de chacun, comprend l’éducation, les sciences, les arts, les religions et les médias. Ces différents secteurs sont séparés de l'Etat et des intérêts financiers, selon le principe de LIBERTE.

  • Deuxième domaine

- L’état, chargé de la régulation, est centré sur ses fonctions régaliennes : législatif, exécutif, judiciaire, défense, intérieur et diplomatie. Il offre aux citoyens les mêmes droits et devoirs, selon le principe d’EGALITE.

  • Troisième domaine 

- L’économie, chargée de la production des biens et des services, regroupe les différents acteurs d’un même produit. Des tables rondes sont mises en place, où producteurs, distributeurs et consommateurs, par filière, se mettent d'accord sur le prix et le volume de la production, afin que les producteurs et distributeurs puissent vivre dignement de leur travail et que les consommateurs aient un droit de regard sur la qualité et le cahier des charges. Ainsi, chacun pourvoit aux besoins des autres par son travail, selon le principe de FRATERNITE. »

 

AVERTISSEMENT : la question sociale est en soit très complexe.  Les concepts de la triarticulation sociale (encore appelée tripartition sociale ou trimembrement social) constituent un outil pour en saisir l'essentiel, et sur cette base, pour en comprendre les détails et agir localement.  Les divers auteurs des articles publiés sur ce site tentent de les expliciter et d'en proposer des applications pratiques.  Leur compréhension du trimembrement de l'organisme social est susceptible d'évoluer avec le temps.  Les auteurs peuvent évidemment aussi se tromper dans leurs interprétations.  Le risque d'erreur fait partie de toute démarche de recherche!
Nous ne pouvons dès lors qu'inviter les lecteurs à prendre connaissance des concepts à leur source, c'est-à-dire dans les ouvrages de base
(voir la bibliographie sommaire).

 

Cet article Licence Creative Commonsest mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.  Vous n'avez pas le droit d'en faire une utilisation commerciale, ni de le modifier, de l'adapter ou de le transformer.  Toutefois, vous êtes libres de partager, reproduire et communiquer le présent article, à la condition de mentionner sa source (le site www.tri-articulation.info et le cas échéant, l'auteur de l'article), sans suggérer que vous ou votre utilisation de l'article êtes approuvés.  N'importe laquelle des conditions ci-dessus peut-être levée, si vous avez l'autorisation du titulaire des droits.

 

 symbole-triskell
2019 - Mouvement pour la tri-articulation sociale - www.tri-articulation.info

Laissez un commentaire