Revisiter les romantiques pour éclairer notre époque

 

Ami de Goethe, le poète slovaque Ján Kollár exhortait les peuples à développer un maximum d'interactions culturelles : découvrir leurs littératures et arts respectifs, apprendre les langues de leurs voisins... Il écrivit : « Ce n’est qu’en contemplant l’humanité dans sa totalité qu’on devient humain. »[1] Beaucoup cultivaient alors ces idéaux, qui commençaient à imprégner la société. Malgré ça, un siècle plus tard, les nations s’affrontaient dans la folie de la 1ère Guerre mondiale. Qu’est-ce qui avait changé ?

Publié dans Articles/Actualité
dimanche, 21 juillet 2019 20:50

Un nouvel anarchisme pour l’Europe?

 

Dans les mois qui suivirent la fin de la Première Guerre mondiale, Rudolf Steiner entreprit de faire connaître en Allemagne les principes d’une tri-articulation de l’organisme social. Fait intéressant, des similitudes existent entre les conceptions du philosophe autrichien et celles de plusieurs grands penseurs de l’anarchisme. Cent ans après son émergence publique, la tri-articulation sociale reste plus que jamais d’actualité. Sa réalisation pratique permettrait à l’Europe de faire face de façon créative aux enjeux sociaux qui se posent avec de plus en plus d’acuité.

{Note de l'éditeur du site : outre la mise en relief de liens (similitudes ou divergences) existant entre tri-articulation de l'organisme social et diverses conceptions de l'anarchisme, cet article met aussi  en évidence des éléments de contexte sociaux et historiques concomitants à l'émergence de la tri-articulation}.

 

Publié dans Articles/Actualité