lundi, 25 juin 2012 16:39

Le changement, c'est maintenant !

Écrit par 

 121012-soutien-aux-martiens2

Face à la Troïka financière (FMI, Banque Centrale Européenne et Commission Européenne) instaurant un nouveau servage au niveau des États, nous proposons une Tri-articulation de la vie sociale afin de résoudre la crise grave qui secoue actuellement notre société.

  • − Asservissement des Etats aux pouvoirs économiques et financiers (agences de notations, banques, multinationales, FMI, BCE, Commission Européenne..) les obligeant à pratiquer des politiques d'austérité draconiennes.
  • − Croyance aveugle en l'efficience des marchés financiers gérés de plus en plus par des « robots traders » pouvant manipuler les bourses du monde entier.
  • − Guerres économiques pour la maximisation des profits,
  • − Concurrence fiscale entre les Etats et dumping social entrainant un recul des acquis sociaux et renforçant les inégalités,
  • − Système de partage des ressources déséquilibré, celles-ci ne se trouvent pas là où elles sont nécessaires mais se concentrent entre les mains d'actionnaires, investisseurs et dirigeants avides d'argent,
  • − Extrémismes religieux, politiques, volonté d'homogénéiser la vie culturelle sur un même territoire.
  • − ...

 

Notre société est malade et a un besoin urgent de changements en profondeur. Face à l'impuissance actuelle des « particraties » et technocrates non élus démocratiquement, aux échecs successifs de programmes politiques et autres idéologies (communisme, socialisme, néo-libéralisme, ...), il nous faut trouver impérativement des voies nouvelles. En effet, les politiques actuelles de recapitalisation des banques pourtant principaux responsables de la crise, est une preuve flagrante de cette impuissance. Les déficits publics ne feront que s'amplifier entraînant les citoyens dans une austérité de plus en plus difficile à supporter.
Comment peut-on comprendre par exemple que la Banque Centrale Européenne puisse avoir accordé des prêts (pour un montant supérieur à 1,000 milliards d'€) aux banques à un taux de 1% et que cet argent est ensuite prêté aux Etats avec un taux 3 à 7 fois supérieur ?
Cela est d'autant plus incompréhensible que ces banques n'ont rien changé dans leurs manières de faire, continuant à alimenter l'énorme casino (où l'on peut parier sur n'importe quoi) que représente les marchés financiers délaissant ainsi de plus en plus l'économie réel.

Il s'agira donc de s'attaquer aux causes profondes et non aux symptômes. Dans le cas contraire, nous prenons le risque de voir réapparaître les démons du passé profitant du chaos social pour imposer leurs doctrines.

De par les idées extrêmement moderne qu'elle contient, ce site internet voudrait montrer que la Tri-articulation peut répondre au chaos, à la confusion actuelle par l'organisation d'un organisme social sain et viable.

 

 

AVERTISSEMENT : la question sociale est en soit très complexe.  Les concepts de la triarticulation sociale (encore appelée tripartition sociale ou trimembrement social) constituent un outil pour en saisir l'essentiel, et sur cette base, pour en comprendre les détails et agir localement.  Les divers auteurs des articles publiés sur ce site tentent de les expliciter et d'en proposer des applications pratiques.  Leur compréhension du trimembrement de l'organisme social est susceptible d'évoluer avec le temps.  Les auteurs peuvent évidemment aussi se tromper dans leurs interprétations.  Le risque d'erreur fait partie de toute démarche de recherche!
Nous ne pouvons dès lors qu'inviter les lecteurs à prendre connaissance des concepts à leur source, c'est-à-dire dans les ouvrages de base
(voir la bibliographie sommaire).

 

Cet article Licence Creative Commonsest mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.  Vous n'avez pas le droit d'en faire une utilisation commerciale, ni de le modifier, de l'adapter ou de le transformer.  Toutefois, vous êtes libres de partager, reproduire et communiquer le présent article, à la condition de mentionner sa source (le site www.tri-articulation.info et le cas échéant, l'auteur de l'article), sans suggérer que vous ou votre utilisation de l'article êtes approuvés.  N'importe laquelle des conditions ci-dessus peut-être levée, si vous avez l'autorisation du titulaire des droits.